♥ Instagram lectrice.urbaine

virginie_instagram.jpg

View this post on Instagram

T A Q A W A N —————————————————————— 🖤 « Ici, on a tous du sang indien et quand ce n’est pas dans les veines, c’est sur les mains. » ••• Le 11 juin 1981, trois cents policiers de la sûreté du Québec débarquent sur la réserve de Restigouche pour s’emparer des filets des Indiens mig’maq. Emeutes, répression et crise d’ampleur : le pays découvre son angle mort. Une adolescente en révolte disparaît, un agent de la faune démissionne, un vieil Indien sort du bois et une enseignante française découvre l’immensité d’un territoire et toutes ses contradictions. Comme le saumon devenu taqawan remonte la rivière vers son origine, il faut aller à la source ••• Ce roman, par sa forme narrative totalement origininale, fait partie de ces objets littéraires non identifiés que l'on ne sait pas trop bien où classer. Roman historisque, roman noir ? Polar ? La trame centrale suit l'histoire d'une jeune ado Micma'q, violée sauvagement et recueillie par un Garde-forestier. Ce fil est constamment coupé. Une recette. Une voix ancienne. Une légende. Une étude scientifique…. Mais rien n'est anecdotique. On a cette impression étrange d'être dans un songe, et que chaque flash visuel va bientôt nous aider à nous réveiller. Je ne savais quasiment rien de l'Histoire du Quebec. Je sors de ce roman, assez stupéfaite par la complexité de ce pays. Eric Plamondon n'a pas écrit une histoire dans l'Histoire. Il a fragmenté des faits, des souvenirs du passé, les a jetés en eau trouble, obligeant le lecteur à remonter, tel le saumon, le cours du temps pour retrouver une image nette du présent. Amoureuse des formes fragmentaires, histoire reconstructible à l’infini, ce « roman » m’a beaucoup plu. #taqawan #ericplamondon @eric_plamondon Superbe couverture comme toujours @quidamediteur #booklover #bookstagram #livreaddict #quebec #litteraturequebecoise @poucinetteln pour ton frère québécois 😘💕💕💕

A post shared by •|• La Littératrice •|• (@lalitteratrice) on

Publicités